Le Palais Marie (en russe : Marinski dvorets)

Мариинский дворец

Localisation : Place Saint-Isaac  Géolocalisation sur la carte

Великая княгиня Мария Николаевна

Période de construction : de 1839 à 1844
Architecte : Andreï Stackenschneider
Style dominant : Néoclassique
Origine du nom : Le palais fut construit pour la fille aînée de l’empereur Nicolas Ier – la grande-duchesse Marie Nikolaïevna à l’occasion de son mariage avec le duc Maximilien de Leuchtenberg. Bien que le duc fût étranger, les jeunes mariés restèrent à Saint-Pétersbourg.
Fonction actuelle : Le palais Marie abrite le parlement municipal – l’Assemblée législative de Saint-Pétersbourg.

Флаг Санкт-Петербурга

Particularité architecturale : La façade du palais est décorée par le blaison de Saint-Pétersbourg qui représente 2 ancres croisées (celle de la marine et de la flotte impériale) qui symbolisent la maîtrise des mers et des fleuves. Le sceptre présent sur le blaison rappelle que Saint-Pétersbourg est la deuxième capitale de Russie.

Légende : On dit que la grande duchesse ne voulut plus habiter son palais lorsque fut érigée la statue équestre de Nicolas I er en face de sa résidence. «Je ne veux pas observer la croupe du cheval de mon défunt père tous les matins».

Матильда Кшесинская, открытка (нач. XX в.)

Mais on raconte presque la même légende sur Mathilde Kschessinska, une célèbre danseuse russe du début de XX siècle, une amie de la famille impériale. Elle refusa la proposition allèchante de s’installer au palais: « Deux empereurs ont déjà tourné le dos au palais. Il ne faudrait qu’un troisième répète cela ». Elle faisait allusion aux statues de Pierre le Grand et Nicolas Ier et à son ancien bien-aimé Nicolas II.


Comments:

Leave a Comment