La Statue équestre de Nicolas I

Памятник Николаю I

Localisation : La place Saint-Isaac Géolocalisation sur la carte

Période de construction : de 1856 à 1859
Sculpteur : Peter Clodt

Восшествие на престол императора Николая I в 1825 г., рельеф

Particularité architecturale :
La statue équestre représente l’empereur Nicolas 1er en uniforme de la garde impériale. Le piédestal est orné de 4 bas-reliefs représentant des grandes étapes de son règne, notamment :
Son avènement au trône en 1825 ;
La représsion de la rébellion provoquée par l’épidémie de choléra en 1831 ;
La cérémonie de la décoration de Michail Spéranski qui avait rédigé « Le code de l’Empire Russe » (la codification du droit) en 1832 ;
L’inauguration du premier chemin de fer reliant Saint-Pétersbourg à Moscou en 1851.

Статуи на цоколе памятника Николаю I

4 statues allégoriques représentant  la Force, la Sagesse, la Justice et la Foi décorent les coins du piédestal. Les traits des statues ont été modelés d’après les visages de la femme de l’empereur et de ses filles – Marie, Alexandra et Olga.

Памятник президенту США Э. Джексону (Вашингтон, 1852)

Intéressant à savoir : Les autorités soviétiques avaient l’intention de détruire le monument puisque c’était le symbole du pouvoir impérial. Mais les critiques d’art ayant déclaré que c’était l’unique statue équestre ayant seulement deux points d’appui ont sauvé le monument qui devint un symbole de l’innovation technique. En réalité, la statue n’était pas unique en son genre, bien que les monuments de ce type ne soient pas nombreux (par exemple, il y a une statue représentant Andrew Jackson en face de la Maison Blanche à Washington).

Légende : lorsque la statue équestre fut construite, quelqu’un aurait écirt sur le monument : « Tu ne le rattraperas pas ! » – c’était une allusion au monument à Pierre le Grand –le Cavalier de bronze, qui se trouve de l’autre côté de la cathédrale Saint-Isaac. Nicolas Ier toujours admirait Pierre le Grand et voulait lui ressembler, mais selon Pouchkine, « Nicolas Ier était un parfait guerrier et tenait très peu de Pierre le Grand ».


Comments:

Leave a Comment