La Néva

La Néva

Âge : plus de 3,5 milles ans
L’origine de son nom : soulève de nombreux débats. Des diverses versions existent, mais aucune n’est prouvée.
Современное наводнение в Петербурге
Inondations : Pendant la période de 300 ans il y eut 300 inondations. Aujourd’hui le risque d’inondation relève d’une question technique. Les autorités sonnent l’alerte même si la hauteur de l’eau atteint 1,6 m au-dessus du niveau normal. La digue de Kronstadt dans le golfe de Finlande a aussi réduit le risque. Mais à l’époque impériale, l’inondation présentait un véritable danger. La plus importante inondation a fait des centaines de morts, l’eau a monté à plus de 4 m.

Главный пляж Петербурга у стен Петропавловской крепости

Intéressant à savoir : Il est défendu de se baigner dans la Néva à cause de son haut degré de pollution, mais également à cause de la force de son courant. Pourtant, la principale plage de la ville se trouve au bord de la Néva. Elle s’étend le long de la forteresse Saint-Pierre-et-Saint-Paul. Le soleil chauffe son mur assez vite, ce qui explique qu’on peut y voir des gens bronzants même en hiver. La Néva gèle en hiver, mais il est défendu d’y marcher, la couche de glace étant trop fragile. De temps en temps des brises-glace sont à l’oeuvre pour dissuader des courageux de s’y rendre. Cela n’empêche pourtant que certains Pétersbourgeois non seulement traversent la Néva sur la glace, mais y font du ski.


Comments:

Leave a Comment