La pointe de l’île Vassilievski

La pointe de l’île Vassilievski (en russe : Strelka)
La pointe de  l’île Vassilievski

 Montrer sur la carte

Important à savoir : C’est un des plus beaux endroits de la ville et un site d’observation unique duquel on peut admirer les plus beaux édifices de Saint-Pétersbourg.
Origine du nom : Ici la Néva se ramifie et le cap oriental de l’île prend une forme de pointe.
Intéressant à savoir: la Pointe de l’île Vassilievski abrita durant un siècle et demie le port principal de Saint-Pétersbourg, autour duquel furent construits tout un ensemble de bâtiments liés aux activités portuaires. Notons que les capitaines de bateaux anglais s’indignaient: « Il est plus rapide d’atteindre Kronstadt depuis Londres, que Saint-Pétersbourg depuis Kronstadt*! » . L’étroit chenal de la Néva ne parvenait plus à accueillir les navires de grand tonnage, c’est pourquoi le port fut déplacé au bord du golfe de Finlande, actuel site portuaire de la ville.
*Kronstadt est une ville forteresse située sur la mer Baltique, dans la juridiction de Saint-Pétersbourg.
Curiosités à voir :
Les colonnes rostrales – anciens phares, ornés de proues de navires.
L’ancien bâtiment de la Bourse (en russe : Birzha) – Il reste toujours inoccupé faute d’accord entre les autorités municipales.
Le musée de l’Ermitage – est le plus grand musée russe . L’Ermitage se classe au 4-ème rang mondial pour ses dimensions. Le musée regroupe un complexe de 5 bâtimentsre liés par des passages, dont 4 s’étendent le long de la Néva :
Le Palais d’Hiver (en russe : Zimni dvorets) – résidence principale de l’empereur de Russie.
Le Petit Ermitage (en russe : Maly Ermitage) – a donné son nom à tout ensemble du musée.
le Vieil Ermitage ( en russe : Stary Ermitage) – outre une riche collection de peintures, le musée abrite les toiles de Léonard de Vinci, exposées nulle part ailleurs en Russie.
Le théâtre de l’Ermitage (en russe : Ermitagny théatr) – théâtre privé construit pour Catherine II.
Le musée zoologique – c’est ici que le fameux espion russe Stierlitz rassemblait ses agents au milieu des animaux empaillés.
La Kunstkamera – c’est le premier musée russe, dont le nom signifie « Chambre des curiosités ».
La Cathédrale Saint-isaac – est la plus grande cathédrale de Saint-Pétersbourg dont la construction a duré 40 ans.
L’Amirauté – l’ancien siège du Ministère de la Marine Impériale et celui de la Marine de Guerre. Aujourd’hui le bâtiment abrite l’école navale. Bien que cela puisse paraître étrange, l’Ecole porte le nom de Felix Dzerjinski.
Le Pont du Palais – l’ouverture du pont est souvent représentée sur les cartes postales de Saint-Pétersbourg de nuit.


Comments:

Leave a Comment