Le Cavalier de bronze

Медный всадник

Localisation : La place du Sénat (ancienne place des Décembristes) Géolocalisation sur la carte
Портрет Екатерины II, худ. Е.Г. Левицкий (1794)

Période de construction : de 1768 à 1782
Architecte : Étienne Maurice Falconet, Marie-Anne Collot
Particularité : : La statue représente Pierre le Grand à cheval terrassant un serpent qui symbolise les ennemis de ses réformes. Le piédestal en forme d’une vague symbolise la maitrise de la nature. Le monument est en bronze, mais on l’appele souvent « Le cavalier d’airain ». Sur le piédestal il y a une dédicace en latin : « A Pierre Ier Catherine II » qui a un sens politique : cette dédicace implique que malgré le fait que Catherine II fût allemande, son pouvoir en Russie était légitimé par la continuité idéologique et politique de son règne avec celui de Pierre le Grand.

Медный всадник, рис. М. Добужинского к поэме А.С. Пушкина

Citation littéraire :
« Devant lui, la mer était vide;

Méditant de graves desseins,

Il regardait vers les lointains.

A ses pieds le fleuve splendide

Où passait un pauvre canot;

Sur les rives marécageuses,
 
Ça et là de tristes hameaux

Où des familles besogneuses

De Finnois trouvaient un abri;

D’immenses forêts frémissantes

Où jamais le soleil n’a lui».

(Alexandre Pouchkine,  Le cavalier de bronze )

Доставка Гром-камня

Intéressant à savoir : La statue est érigée sur un monolithe de granite qui pèse presque 1500 tonnes. Pour le socle, on trouva un gros bloc de pierre aux environs de Saint-Pétersbourg, à 8,5 km du golfe de Finlande. Il fut halé au moyen d’un traîneau métallique glissant sur des rails mobiles pourvus de sphères de 13,5 cm de diamètre, le tout en bronze. Au cours du déplacement le monolithe fut travaillé en forme de vague par des tailleurs de pierre. Pour le transporter par mer jusqu’à la place du Sénat on construisit un quai et un chaland spécial. Une médaille portant l’inscription : “Un coup d’audace ! » fut créée en l’honneur de la construction du monument.

Légende : Cet incident avait eu lieu 10 ans avant de l’installation de monument. En se promenant sur la place du Sénat, Paul Ier, l’héritier du trône, a aperçu un mystérieux étranger en manteau. « Pauvre Paul, – dit l’étranger. –Je prends soin de toi. Je te souhaite de ne pas t’attacher à ce monde, puisque tu n’y resteras pas longtemps ». Ayant dit cela, il ôta son chapeau et montra son visage – ce fut celui de Pierre le Grand. En effet, Paul I n’a régné que 4 ans, 4 mois et 4 jours avant d’être assassiné.

Медный-всадник, несущийся за Евгением, рис. А.Н. Бенуа к поэме А.С. Пушкина "Медный всадник"

Dans le poème de Pouchkine Le cavalier de bronze, la statue revit et poursuit le protagoniste Eugène.
Le roman Pétersbourg d’Andreï Biély met en scène un personnage qui devient fou. Ayant assassiné son ami, il monte sur le cadavre en prenant la pose du cavalier de bronze en brandissant l’arme du crime, des ciseaux. C’est dans cette pose que la police surprend le meurtrier au lendemain du crime.
Daniel Andreïev, un écrivain russe avait des visions mystiques : il a vu l’Apocalypse de la ville de Saint-Pétersbourg où Pierre le Grand ne selle plus un cheval mais un serpent.


Comments:

Leave a Comment