Le Pont de la Sainte-Trinité (en russe : Troitskiy most)

Le Pont de la Sainte-Trinité

Localisation : Le pont relie  l’île de l’Amirauté (le centre-ville) à l’île Petrogradskaia  Géolocalisation sur la carte

Période de construction : de 1897 à 1903
Le plan de construction appartient à la société Batignol
Origine du nom : Le pont fut construit sur la place de l’Eglise de la Sainte-Trinité.
Intéressant à savoir : On raconte que le célèbre pilote russe Valeriy Tchkalov passa en avion sous le pont pour impressionner et conquérir le coeur de la jeune fille dont il était épris. En réalité c’est un cascadeur qui passa sous le pont quand on tournait le documentaire sur Tchkalov. Tchkalov lui-même n’a jamais fait cela ; l’épisode pourtant était nécessaire dans le documentaire pour expliquer pourquoi le fameux pilote fut arrêté la veille de son mariage – en réalité c’était pour la beuverie et la débauche ; alors, pour cacher cela on a embelli la biographie de l’aviateur et inventé l’épisode avec le pont.

Мост Александра III в Париже

Légende : On raconte que le Pont de la Sainte-Trinité fut le plus grand cadeau que Saint-Pétersbourg ait jamais reçu. Le pont fut construit à l’occasion de la conclusion de la paix entre la Russie et la France. Les français auraient payé la construction de ce pont, tandis que les russes auraient contribué à la construction du plus beau pont de Paris – le pont Alexandre-III au-dessus de la Seine. Mais en fait la construction du pont de la Sainte-Trinité fut financé par les Russes. La construction des deux ponts commença en même temps, cet évènement devint un symbole de la paix, d’où vient la légende. Notons que Gustave Eiffel présenta également son projet du pont de la Sainte-Trinité, mais le comité choisit celui de la société « Batignol ».


Comments:

Leave a Comment