La cathédrale Notre-Dame-de-Kazan (en russe : Kazanskiy sobor).

La cathédrale Notre-Dame-de-Kazan
Localisation : la perspective Nevski  Géolocalisation sur la carte
Période de construction : de 1801 à 1811
Architecte : Andreï Voronikhine
Style dominant : classique
Particularité architecturale : la perspective Nevski offre une belle vue sur la grande colonnade de la cathédrale. C’est cette même colonnade qui fut détruite par l’un des personnages du film populaire « Les aventures incoyables d’italiens en Russie ».

Собор Святого Петра (Ватикан, Рим)

La cathédrale de style néo-classique fut conçue d’après la Basilique Saint-Pierre à Rome pour devenir son équivalent orthodoxe. Sa colonnade ressemble beaucoup à la célèbre colonnade de Bernini. La construction de ce monument était une reponse symbolique de l’Empereur Paul I au souverain pontife romain qui lui refusa d’accorder le titre de magistère de l’ordre de Malte en raison que l’Empereur était marié et avait dix enfants. Par la construction de cette cathédrale Paul I donc voulait rivaliser avec l’architecture romaine.

Могила М.И. КутузоваИкона Казанской Божьей Матери

Intérieur :
L’icône de Notre-Dame de Kazan L’icône de Notre-Dame de Kazan est particulièrement vénérée par l’Église orthodoxe. L’original datant 1579 a été volé, aujourd’hui il n’existe que des copies. L’icône originale était dédiée à la libération de Moscou des envahisseurs polonais à l’époque de Minine et Pojarski.

Le tombeau du général Koutouzov

Intéressant à savoir : La construction de la cathédrale fut achevée vers 1811. En 1812 la Russie est entrée en guerre contre l’armée napoléonienne. Pendant la guerre on déposait des trophées dans la cathédrale. C’est ici que le général victorieux Koutouzov est enterré. Après la victoire russe sur les armées napoléoniennes, la cathédrale est devenue un mémorial en honneur des feld-maréchaux russes Mikhaïl Koutouzov et Michel Barclay de Tolly qui avaient vaincu les Français en 1812.

Памятник М.И. Кутузову, ск. М.И. Козловский (1837)Citation littéraire :


Koutouzov et Barclay de Tolly
Ayant gelé les troupes françaises,
Ont joui d’une belle renommée :
Leurs statues se dressent tête-nue,
devant la Cathédrale, en plein hiver.
(Une pièce fugitive populaire consacrée aux monuments à Koutouzov et Barclay de Tolly).

"Всевидящее око" на долларовой купюре и на фронтоне Казанского собора

Un peu de mysticisme:
Sur la grande façade du bâtiment on peut observer « l’œil tout-voyant » (le même qu’on voit sur les coupures de dollars). D’après les savants, c’est un symbole religieux des francs-maçons ; et en effet Mikhaïl Koutouzov jouait un rôle éminent parmi les maçons russes. Pourtant, il est à noter que ce signe date de l’époque de la Renaissance, c’est-à-dire de deux siècles avant la création des premières loges maçonniques.
A l’intérieur : L’accès à la cathédrale est gratuit. Il est interdit de prendre des photos, les hommes doivent ôter leur couvre chef ; les femmes par contre doivent couvrir leurs têtes (il est possible d’acheter un foulard dans la cathédrale).


Comments:

Leave a Comment