La perspective Nevski

La perspective Nevski (en russe : Nevski prospekt)
La perspective Nevski
 Montrer sur la carte
Портрет Петра I, худ. Ж.М. Натье (1717)

Important à savoir : La perspective Nevski est l’artère principale de Saint-Pétersbourg.
Origine du nom : La perspective commence à l’Amirauté et s’étend jusqu’à la Laure Alexandre Nevski qui abrite les reliques de Saint Alexandre, le grand-duc de la ville de Vladimir qui a battu les Suédois au bord de la Néva en 1240. Initialement la perspective était appelée « le chemin vers le monastère Alexandre-Nevski », puis le nom fut abrégé.
Citation littéraire : « Il n’y a rien de plus beau que la perspective Nevsky, tout au moins à Saint-Pétersbourg; et dans la vie de la capitale, elle joue un rôle unique ! » (N.V.Gogol)
Légende : La perspective Nevski n’est pas droite : à partir de la place Vosstanïa (place de l’Insurrection), elle tourne et continue dans la direction transversale. Selon la légende, la perspective fut tracée depuis les deux extrémités d’une forêt. Des moines russes entreprirent le travail du côté de la Laure Alexandre Nevski, des prisonniers suédois défrichaient à l’autre extrémité. Mais lorsque les deux groupes se sont rencontrées au milieu, ils se sont aperçus que les deux routes qu’ils avaient fait ne formaient pas de la ligne droite. Alors, Pierre le Grand fouetta les moines russes, les Suédois furent graciés, puisque l’empereur ne pouvait admettre que des européens (même prisonniers) puissent commettre une telle erreur.
Curiosités à voir :
La cathédrale Notre-Dame-de-Kazan (en russe : Kazanski sobor) – la cathédrale principale de Saint-Pétersbourg.
La maison du Livre (en russe : Dom knigui) – le proverbe dit : « La vie sans Dom knigui est une demi-vie ».
Église du Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé (en russe : Khram Spasa-na-Krovi) – C’est une église dont l’architecture est la plus « rayonnante » parmi toutes les églises de la ville ; pourtant, il faut prendre en considération, que cette église fût bâtie sur le lieu de l’assassinat de l’empereur Alexandre II.


Comments:

Leave a Comment